6. OUI à la lutte contre les maladies
Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Objectif 2015 : stopper la propagation du SIDA, du paludisme, de la tuberculose et d’autres maladies


L’objectif 6 en détail

> Stopper la propagation du sida et inverser la tendance.

> Stopper la propagation du paludisme.

> Stopper la propagation de la tuberculose.

> Renforcer l’accès aux soins pour les malades.

 

Les enjeux

> 34 millions de personnes (dont la majorité dans les pays en développement à revenu intermédiaire) vivent avec le VIH/sida. Ainsi, depuis le début de l’épidémie, plus de 60 millions de personnes ont été infectées par le VIH et près de 30 millions de personnes sont décédées de causes liées au virus.

> 2,5 millions d’enfants sont malades du VIH/sida. La plupart d’entre eux vivent en Afrique sub-saharienne et ont été contaminés par leur mère au cours de la grossesse, de l’accouchement ou de l’allaitement au sein.



> Le paludisme a fait près de 650 000 morts en 2010. Il est la première cause de mortalité des enfants dans les pays en développement.



> La tuberculose reste une maladie particulièrement mortelle dans les pays en développement à revenu intermédiaire (1,7 million de décès en 2009). Lorsqu’elle est associée au sida, sa résistance est accrue et son traitement très difficile.

> En plus des conséquences sur la vie des malades et de leurs familles, les maladies ont un impact considérable sur l’économie et le développement : elles affaiblissent la population active, mobilisent les ressources des ménages et des États pour les soins aux malades et la prise en charge des orphelins.


UN EXEMPLE :

LA TAXE SUR LES BILLETS D’AVION AU SERVICE DE LA LUTTE CONTRE LES 3 GRANDES PANDEMIES

Plusieurs pays dont la France, le Chili, la Corée du sud, le Mali, le Cameroun, la République du Congo ou Madagascar ont décidé de mettre en place une microtaxe applicable sur les billets d’avion dont les revenus sont utilisés pour l’aide au développement dans le domaine de la santé.

L’organisation UNITAID qui est le principal bénéficiaire des recettes collectées grâce à la taxe a ainsi financé, depuis 2006, des médicaments antirétroviraux à l’attention des enfants atteints par le VIH, des programmes de prévention de la transmission du VIH entre la mère et l’enfant, des médicaments pédiatriques contre la tuberculose ou encore des médicaments et moustiquaires contre le paludisme. Cet effort presque indolore pour les passagers du secteur aérien se révèle essentiel pour sauver des vies dans de nombreux pays en développement.

 

LA FRANCE S’ENGAGE

La France consacre la majorité de son aide dédiée à la santé à des initiatives internationales travaillant sur la lutte contre les 3 grandes pandémies :

1 Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, créé en janvier 2002, permet d’offrir un traitement à 3,3 millions de personnes séropositives et a distribué 230 millions de moustiquaires en prévention du Paludisme. La participation de la France s’élève à plus de 360 millions d’euros par an.

2 UNITAID vise à faciliter l’accès aux médicaments contre le sida, la tuberculose et le paludisme et à en faire baisser le prix. Créé en 2006, à l’instigation de la France, ce fonds est financé de manière innovante, grâce à la taxe de solidarité sur les billets d’avion. La France, principal pays donateur, s’est engagée à verser 110 millions d’euros par an à UNITAID jusqu’en 2013.

Où en est-on ?

La propagation du VIH semble s’être stabilisée dans la plupart des régions et un nombre plus important d’individus survit plus longtemps. Le nombre de nouvelles infections est passé de 3,5 million en 1996 à 2,6 millions en 2009.Depuis 1990, le taux de mortalité dû à la tuberculose a chuté de 35%.
Des efforts intensifs en matière de prévention (moustiquaires imprégnées) et de traitements (antipaludiques) ont permis d’abaisser de 20 % le taux de décès dus au paludisme.

Si les tendances actuelles se confirment, le monde sera en mesure d’atteindre l’OMD 6.


Cas de sida chez les 15-49 ans dans le monde
Référence 1990 : 0,30 %
Situation 2009 : 0,8 %
Objectif 2015 : inverser la tendance














Cas de paludisme dans le monde (en millions de cas)
Référence 2000 : 233
Situation 2009 : 225
Objectif 2015 : < 106













Cas de tuberculose pour 100 000 personnes dans les pays en développement

Référence 1990 : 367
Situation 2010 : 128
Objectif 2015 : objectif atteint – réduction lente

  • LE KIT EXPO

    l'expo
  • HUIT : le livre

    le livre
  • HUIT : le film

    le film